Restez informé, inscrivez-vous à la newsletter →

Festival 8e édition

30 juin

10 juillet

2017

Colin Stetson et Sarah Neufeld
DR

Sarah Neufeld & Colin Stetson, mariage musical original

vidéo

Quelques 15 ans de carrière et des CV bien fournis pour la violoniste Sarah Neufeld et le saxophoniste Colin Stetson. La première est membre d’Arcade Fire, Bell Orchestre ou encore The Luyas. Le second a lui aussi collaboré avec Arcade Fire, mais également avec Bon Iver, LCD Soundsystem, Timber Timbre, David Byrne, Feist, Tom Waits et dernièrement Animal Collective. Et tous deux comptent quelques albums solos à leur actif.

Lorsqu’on jette un œil à leurs collaborations depuis une dizaine d’années, un album composé en duo n’a rien d’une coïncidence : 3 albums et autant de tournées avec Arcade Fire (Neon Bible en 2007, The Suburbs en 2010, Reflektor en 2013), mais surtout la bande originale du film Blue Caprice en 2013. Après la sortie de ce long-métrage, Sarah Neufeld et Colin Stetson confiaient à Pitchfork leur désir de collaborer à nouveau sur une musique de film. C’est pour ainsi dire chose faite avec l’album Never Were the Way She Was (2015), un disque contemplatif à la beauté empoisonnée.

Le fruit de la collaboration entre Sarah Neufeld et Colin Stetson est à la fois complexe et minimaliste. Never Were the Way She Was aurait pu être la bande originale d’un film post-apocalyptique dans lequel le héros erre de cités dévastées en forêts sinistres. Avant-gardiste, cet album à l’atmosphère si particulière surprend par la richesse de ses morceaux : du très beau Won’t Be a Thing to Become sur lequel se complaint le violon de Sarah Neufeld à l’hymne martial grinçant et lancinant qu’est With the Dark Hug of Time en passant par The Rest Of Us, titre transcendant et magnétique.

Depuis, Colin Stetson a contribué au dernier album solo de Sarah Neufeld, The Ridge (2016), en jouant du lyricon (un synthétiseur à vent). Un disque plus rythmé, moins sombre et plus aérien que Never Were the Way She Was, notamment grâce à la voix haut perchée de Sarah Neufeld.

L’union étonnante de ces deux musiciens sera célébrée dans l’Amphithéâtre de la Cité de la musique, à 17h et à 20h.

← Retour aux actualités