Cat Power

1re partie : H-Burns

20:00

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Tarifs45€/38€/32€/25€

La chanteuse américaine dévoile son nouvel album, le splendide Wanderer.

Cela fait presque un quart de siècle, depuis 1995, que l’on est habitué à la présence de Chan Marshall, alias Cat Power, voix majeure du folk contemporain et personnage indomptable de la scène indé américaine. Originaire d’Atlanta mais éternelle nomade (New York, Portland…), elle n’a pas baptisé par hasard Wanderer (Vagabonde) son dernier album, paru en octobre dernier après un silence de cinq ans. Son timbre farouche, son sens inné des orchestrations fantomatiques, ses textes souvent sans fard, font de ses disques et de ses performances autant de promesses bouleversantes, convoquant tous les sens pour un ballet d’émotions qui ne ressemble à aucun autre. Si elle a su se transcender en allant flirter du côté de la soul ou du rock, c’est bien dans les atmosphères de fin du jour qu’on la préfère. Et d’autant plus en live, où elle se déploie pleinement.  

Première partie : H-Burns
Le Français Renaud Brustlein, dissimulé sous le paravent H-Burns, parle à l’évidence le même langage que les plus hauts dignitaires d’une certaine Amérique bis. Avec un premier album dédié à Johnny Cash et un parcours jalonné par l’influence de Pavement, Smog, Elliott Smith ou Kurt Vile, il a clairement gagné ses galons de folk-rocker au cœur battant et placé l’Isère sur la carte mondiale du genre, validé par les producteurs Steve Albini ou Rob Schnapf.  Il a toutefois produit seul Midlife, son bouleversant septième album, qui se veut comme son nom l’indique un bilan d’étape, au plus près des sentiments et musicalement aussi riche que la bande-son d’une vie. Où l’on retrouve toutes les obsessions et merveilles qui la composent.

PLACEMENT ASSIS NUMÉROTÉ / LIBRE DEBOUT