MGMT

+ 1re partie : Cola Boyy

4 mercredi juillet

20:30

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Tarifs*50€/40€/35€

Déjà 10 ans qu’Andrew VanWyngarden et Benjamin Goldwasser nous accompagnent avec leurs merveilles de pop songs sucrées. Après un départ canon sur un premier album (Oracular Spectacular) truffé de hits imparables composés à la faculté d’art où ils se sont rencontrés, les garçons de la plage ont abandonné le sucre pour le poivre, la pop à paillettes pour une écriture psychédélique qui a dérouté plus d’un fan de la première heure. Deux magnifiques œuvres gentiment expérimentales plus loin, leur petit dernier, Little Dark Age, se présente comme une brillante note de synthèse de leur parcours, avec un retour à une écriture diablement accrocheuse. Un album qui puise dans l’électro-pop des années 80, d’Orchestral Manœuvres in the Dark à Madonna en passant par la bande originale de The Breakfast Club. Plus malins que les copieurs nostalgiques d’une époque qu’ils n’ont connue qu’en culottes courtes, les deux relancent de façon excitante leur machine MGMT dont les concerts alternent moments de danse, de grâce et de pure mélancolie.

Première partie : Cola Boyy

Natif d’Oxnard (Californie), comme Madlib ou Anderson .Paak, Cola Boyy est repéré lors d’un de ses concerts à Los Angeles par Record Makers, le label français de Sébastien Tellier ou Kavinsky. Musicien et chanteur autodidacte, Cola Boyy baigne dans une culture métisse de la musique : descendant des Ghetto Brothers, il est aussi inspiré par l’énergie funk et disco des clubs Studio 54 et Paradise Garage, comme par la poésie et les harmonies de son idole Paul McCartney. Black Boogie Neon, son premier EP prévu pour septembre 2018, rassemble ces influences autour de cinq titres fun et funky.


PLACEMENT ASSIS NUMÉROTÉ / LIBRE DEBOUT

* Avec la formule festival, bénéficiez de tarifs très avantageux (jusqu’à 5€ par place et par concert) à partir de 3 concerts achetés simultanément. Dans la limite des places disponibles.