Hexagone #3

Avec Flavien Berger, Moodoïd, Forever Pavot, Oklou, Noir Boy George, Loto Retina...

5 jeudi juillet

19:30

Salle des concerts - Cité de la musique

Tarifs*24€

Déroulé de la soirée :

19h30 - 20h00 : Bal Tragique - Rue musicale 
20h05 - 20h45 : Forever Pavot - Salle des concerts 
20h50 – 21h30 : Oklou - Rue musicale
21h35 – 22h35 : Moodoïd - Salle des concerts
22h40 – 23h20 : Loto Retina - Rue musicale
23h25 – 00h25 : Flavien Berger - Salle des concerts
00h30 – 01h10 : Noir Boy George - Rue musicale

En confiant pour la première fois à un artiste les clefs de la programmation de sa soirée Hexagone, festival dans le festival destiné à mettre en lumière la scène française, Days Off s’assure une affiche éclectique et surprenante, passionnante et passionnée. Flavien Berger opère un choix riche et conforme à sa vision d’une musique vivante, ouverte à tous les vents, jamais accrochée à ses principes. Ainsi Moodoïd, groupe du compositeur Pablo Padovani, a-t-il paré la pop baroque de ses débuts de chrome électro funky. Fer de lance du label indé Born Bad Records, le projet Forever Pavot d’Émile Sornin délaisse pour sa part la garage pop au profit d’une chanson progressive aux accents jazz et BO des années 70. Secret le mieux gardé de la ville de Metz, Noir Boy George s’y active dans les caves moites pour hurler l’ennui et le désespoir de la vie de province, sur fond de synthé minimal et de boîte à rythmes. Punk dans le vrai sens du terme, entre Suicide et Costes. Productrice de musique électronique aux accents dream pop et RnB, Oklou navigue entre Londres et Paris. Elle opère en solo et au sein de TGAF (« These Gyals Are on Fyah »), un collectif de DJ et son émission de radio du même nom diffusée sur PiiAF. Dans une recherche constante d’hybridation, l’énigmatique Loto Retina s’interroge sur les textures et évènements sonores sans se laisser contraindre par un genre musical.
Bravo à Flavien Berger, lui-même tête d’affiche de cette carte blanche qu’il a réussi à peindre autant en noir qu’en blanc.

PLACEMENT LIBRE ASSIS / DEBOUT

Dans le cadre de la carte blanche à Flavien Berger
Figure la plus pop du label indépendant français Pan European Recording (Koudlam, Poni Hoax, Maud Geffray…), Flavien Berger navigue brillamment au confluent de l’électro, de la chanson et du psychédélisme. Mais chez lui, l’important réside autant dans sa capacité à se nourrir des voyages, des rencontres et de son insatiable curiosité. Par son sens du partage de la musique, de la sienne et surtout, de celle des autres, le Parisien offre le profil idéal pour s’inscrire comme le premier artiste invité à programmer Hexagone, troisième soirée du genre du festival Days Off, destinée à offrir un instantané de la jeune scène tricolore. Soirée dont il fait aussi office de tête d’affiche, seul au micro au milieu de ses machines.
Par les images qu’évoquent immanquablement ses productions, il s’impose aussi comme un conseiller de choix en matière de cinéma. Sa sélection de films est projetée au MK2 Quai de Seine mardi 3 juillet.
Flavien Berger investira également le toit de la Philharmonie avec un programme de DJ sets plein de surprises. Nul doute que les choix nés de son humeur vagabonde et festive colleront à merveille au cadre idyllique.
Enfin, pour la clôture de sa carte blanche, Flavien Berger a concocté un concert spécial au Studio de la Philharmonie dont il confiera les clés au Collectif_sin~.
 

* Avec la formule festival, bénéficiez de tarifs très avantageux (jusqu’à 5€ par place et par concert) à partir de 3 concerts achetés simultanément. Dans la limite des places disponibles.