Agnes Obel / Emilíana Torrini & The Colorist Orchestra

20:00

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Billetterie65 € / 50 € / 40 € / 25 €
Pop délicate sous latitudes nord avec cette soirée réunissant la Danoise Agnes Obel, qui présentera les chansons de Myopia, son sublime nouvel album, et l’Islandaise Emilíana Torrini pour des retrouvailles exclusives avec le Colorist Orchestra.

1/ Emilíana Torrini & The Colorist Orchestra

Révélée à la fin des années 90 avec Love in The Time of Science, où sa voix sucrée se lovait au cœur d’arrangements volontiers synthétiques, Emilíana Torrini a poursuivi un chemin très singulier. Paru en 2005 après quelques années d’absence, Fisherman’s Woman embarquait l’Islandaise dans une nouvelle direction, aux frontières du folk et de la pop. Des chansons dépouillées mais toujours séduisantes, rehaussées de quelques arrangements efficaces sur Me and Armini (2008) et teintées d’électronique sur Tookah en 2013, son dernier album studio en date. C’est dire si Emilíana Torrini est rare et l’on doit à l’ensemble belge The Colorist Orchestra son retour sur scène ces dernières années. Les huit musiciens accompagnent l’Islandaise pour des relectures audacieuses de ses chansons : percussions, cordes, vents et piano leur donnent des couleurs nouvelles et chaleureuses. Hors des sentiers battus de la promotion, Emilíana Torrini viendra leur redonner vie pour Days Off.

2/ Agnes Obel
En 2012, le concert d’Agnes Obel en tête d’affiche de Days Off saluait l’ascension fulgurante d’une artiste hors-normes, dix-huit mois seulement après la sortie de son premier album. Accueilli à bras ouverts par la critique et le public, Philharmonics dévoilait un style très singulier, où mélodies en majesté, voix feutrée, piano rêveur, harmonies vocales et pizzicatos de violoncelle soufflaient le chaud et le froid, au fil de comptines où affleuraient l’influence de Satie ou des minimalistes américains. Une révélation, confirmée lors d’une décennie que la Danoise survola sereinement, avec deux autres disques et des concerts à couper le souffle. Avec son quatrième album, Myopia, Agnes Obel pousse loin son goût pour les arrangements sophistiqués et ses expériences sur le son, qui travaillent en profondeur des mélodies sublimes. Comme à son habitude, la pianiste a composé, arrangé et produit seule ces nouvelles chansons, qu’on a hâte d’entendre respirer sur scène. 

PLACEMENT ASSIS NUMÉROTÉ

■ Tarifs : 65€ / 50€ / 40€ / 25€
■ Tarifs formule (dans la limite des quotas disponibles) : 60€ / 45€ / 35€

Facebook Voir l'événement sur Facebook