Grandbrothers
© Tonje Thilesen

Piano Marathon : une nuit autour du piano à la Cité de la musique

Découvrez tous les artistes engagés dans la course du vendredi 6 juillet : Bruce Brubaker, Vanessa Wagner & Murcof, Grandbrothers, LAAKE, Fabrizio Rat, Tom Rogerson, Laurent Durupt & Trami Nguyen.

Bruce Brubaker

Au Musée de la musique, c’est le virtuose américain Bruce Brubaker, un habitué des répertoires de Philip Glass, John Cage, Nico Muhly et Meredith Monk entre autres, qui jouera sur un instrument de la collection.

Vanessa Wagner & Murcof

Deux stars de l’hybridation entre musique savante et populaire, le producteur mexicain Murcof et la virtuose française du piano classique Vanessa Wagner, désorientent les répertoires d’Erik Satie ou John Cage, mais aussi celui d’Aphex Twin, sur leur splendide album commun Statea paru en 2016.

Grandbrothers

Grands admirateurs de John Cage, le producteur suisse Lukas Vogel et le pianiste allemand Erol Sarp forment le duo Grandbrothers. Basé à Düsseldorf, le duo rêve de jouer dans une salle de concert classique avant d’enchaîner en club pour la nuit. Preuve de leur versatilité, c’est le label indépendant allemand City Slang, plus habitué au rock alternatif, qui a publié leur superbe deuxième album, Open.

LAAKE

À la recherche de l’équilibre parfait entre ombre et lumière, douceur et furie, le pianiste et producteur LAAKE mêle habilement musique classique et electronica. Après deux EPs et un morceau choisi par Nils Frahm dans sa playlist Piano Day en 2016, LAAKE fait aujourd’hui partie des figures de proue de la scène électro-piano hexagonale.

Fabrizio Rat

L’Italien Fabrizio Rat, « technopianiste » membre du groupe Cabaret Contemporain, bouscule l’orthodoxie pianistique en intégrant sa programmation électronique aux gammes acoustiques.

Tom Rogerson

Spécialiste de l’improvisation, le pianiste expérimental anglais Tom Rogerson a eu l’excellente idée de s’associer à Brian Eno pour son premier album. Réalisé à quatre mains (et encore plus de machines), ce Finding Shore est né d’un étonnant processus suivant lequel le légendaire producteur manipulait et travaillait les créations du pianiste à travers un Moog Piano Bar, machine infernale créée au début des années 2000 par deux pionniers du synthétiseur, Robert Moog et Don Buchla.

Trami Nguyen & Laurent Durupt

Les visiteurs, au gré des déambulations, auront également la possibilité de tomber sur l’œuvre Piano Phase de Steve Reich, interprétée plusieurs fois au cours de la soirée par Trami Nguyen et Laurent Durupt, tous deux membres du collectif francilien Ensemble Links.

Au cours de ce Piano Marathon, tous ces artistes prendront possession des différents lieux de la Cité de la musique, de la Salle des concerts à la Rue Musicale en passant par l’Amphithéâtre et le Musée.

Déroulé de la soirée

19h20 – 20h00 : Tom Rogerson - Rue musicale 
20h10 – 21h00 : Vanessa Wagner & Murcof - Salle des concerts 
21h05 – 21h50 : LAAKE - Rue musicale
22h00 – 23h00 : Grandbrothers - Salle des concerts
23h00 – 00h30 : Fabrizio Rat - Rue musicale

20h00 – 20h30 / 21h00 – 21h30 / 22h00 – 22h30 / 23h00 – 23h30 : Bruce Brubaker - Musée
20h30 – 20h50 / 21h30 – 21h50 / 22h30 – 22h50 / 23h30 – 23h50 : Laurent Durupt & Trami Nguyen - Amphithéâtre

 

Par Pascal Bertin

← Retour aux actualités