Echo Collective joue Jóhann Jóhannsson / Wooden Elephant joue Radiohead (Kid A)

Lieu Salle des concerts - Cité de la musique
Tarifs 20 €
Durée env. 2h20
Placement libre assis
La Cité de la musique - Philharmonie de Paris est accessible aux personnes à mobilité réduite. Des places adaptées aux spectateurs se déplaçant en fauteuil roulant sont disponibles dans toutes les salles de concert, sur réservation aux guichets ou par téléphone au 01 44 84 44 84.
La Grande salle Pierre Boulez, le Studio et la Salle de conférence (Philharmonie) sont équipés d’une antenne à haute fréquence.
Les personnes en situation de handicap visuel peuvent demander à être placées le plus près possible de la scène. Le programme de salle en format Word peut être envoyé quelques jours avant le concert, sur demande préalable.
Prêt de matériel (contre une pièce d'identité) aux différents accueils et vestiaires : fauteuils roulants, sièges-cannes, boucles magnétiques « tour de cou », jumelles, lunettes de télévision, monoculaires, loupes, casques anti-bruit. 
Vous rencontrez des difficultés d'orientation ou de mobilité, un volontaire du service civique peut vous accueillir (sur rendez-vous).
Renseignements : handicap@philharmoniedeparis.fr

Deux ensembles à cordes pour une soirée placée sous le signe d’une musique de chambre instrumentale ambitieuse et accessible. Sous les archets du quintette britannique Wooden Elephant et du quatuor belge Echo Collective, pop et musique contemporaine dessinent de nouveaux paysages : les premiers revisitent le Kid A de Radiohead avec une inventivité à couper le souffle et les seconds subliment la beauté grave du quatuor de Jóhann Jóhannsson.   

1/ Wooden Elephant joue Radiohead (Kid A)

Avec le succès colossal et les audaces soniques d’OK Computer, Radiohead s’est imposé comme l’un des groupes de rock les plus importants des années 1990. En exposant les chansons de Kid A aux traitements les plus expérimentaux, aux accidents des musiques électroniques et du jazz, Radiohead fait basculer la pop dans le nouveau siècle. Publié en octobre 2000, le disque sonne comme une libération et un point zéro : la décennie sera pour Radiohead un âge des possibles exaltant. C’est cette liberté que salue le quintette britannique Wooden Elephant, avec une relecture audacieuse de Kid A. Emmené par l’altiste Ian Anderson (qui a collaboré avec Radiohead et son guitariste Jonny Greenwood, au sein du London Contemporary Orchestra), l’ensemble rivalise d’imagination pour recréer ces chansons complexes, avec contrebasse, violoncelle, alto et violons mais aussi quelques bricolages maison. Publié l’an passé sous le titre LANDSCAPES, KNIVES & GLUE – Radiohead’s Kid A Recycled, le projet prend sur scène une dimension particulièrement spectaculaire. 


2/ Echo Collective joue Jóhann Jóhannsson 12 Conversations with Thilo Heinzmann

Quatre ans après la disparition du compositeur islandais Jóhann Jóhannsson, son œuvre dévoile encore ses richesses, avec une dense activité discographique (raretés, rééditions, coffret) mais aussi des concerts. 12 Conversations with Thilo Heinzmann est une suite de pièces pour quatuor à cordes, jouée pour la première fois à Londres en 2016 avant d’être retravaillée par l’ensemble belge Echo Collective, en accord avec Jóhannsson. On y découvre une autre facette de son talent, plus proche de la musique baroque que de ses travaux pour le cinéma et ses albums, où saillaient souvent quelques arrangements électroniques, ici absents. L’ensemble Echo Collective jouera cette partition en habitué de Days Off, après sa superbe relecture orchestrale du Amnesiac de Radiohead en 2018.

← Retour à la programmation