Koki Nakano "Oceanic Feeling"

invite Marion Motin

Lieu Le Studio - Philharmonie
Tarifs 20 €
Durée env. 1h00
Placement libre assis
La Cité de la musique - Philharmonie de Paris est accessible aux personnes à mobilité réduite. Des places adaptées aux spectateurs se déplaçant en fauteuil roulant sont disponibles dans toutes les salles de concert, sur réservation aux guichets ou par téléphone au 01 44 84 44 84.
La Grande salle Pierre Boulez, le Studio et la Salle de conférence (Philharmonie) sont équipés d’une antenne à haute fréquence.
Les personnes en situation de handicap visuel peuvent demander à être placées le plus près possible de la scène. Le programme de salle en format Word peut être envoyé quelques jours avant le concert, sur demande préalable.
Prêt de matériel (contre une pièce d'identité) aux différents accueils et vestiaires : fauteuils roulants, sièges-cannes, boucles magnétiques « tour de cou », jumelles, lunettes de télévision, monoculaires, loupes, casques anti-bruit. 
Vous rencontrez des difficultés d'orientation ou de mobilité, un volontaire du service civique peut vous accueillir (sur rendez-vous).
Renseignements : handicap@philharmoniedeparis.fr
Koki Nakano  © Camille Pradon

Dans une création originale pour Days Off, le pianiste Koki Nakano déroule les mélodies de son nouvel album, Oceanic Feeling, en dialogue avec les gestes de la danseuse et chorégraphe Marion Motin.

En intitulant son premier album solo Pre-Choreographed, le pianiste japonais Koki Nakano donnait un sérieux indice sur les liens qu’il entendait tisser entre musique et danse. Paru en 2020, quatre ans après une collaboration très remarquée avec le violoncelliste Vincent Segal, le disque confirmait le geste sûr du compositeur, au fil de onze miniatures délicates oscillant entre minimalisme atmosphérique et vitalité pétillante. Trois d’entre elles ont été mises en images, chorégraphiées par Amala Dianor (Near-Perfect Synchronization), Damien Jalet (Train-Train) et Mariko Kakizaki (Bloomer). Aujourd’hui, tandis que son deuxième album, Oceanic Feeling, paraît au printemps sous le label Nø Førmat!, le pianiste propose un concert augmenté d’une performance signée Marion Motin. Habituée aux grands écarts stylistiques, la danseuse et chorégraphe française a collaboré avec Angelin Preljocaj, Madonna ou Stromae. Une rencontre placée sous le signe de la grâce et de l’inventivité. 

← Retour à la programmation